Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Drôle d'endroit pour une rencontre

    Vendredi 18 heures, rdv avec ma copine qui rentre des Etats-Unis. Nous ne nous sommes pas vues depuis au moins trois semaines...donc des tas de choses à nous raconter....

    Dès qu'elle fut assise en face de moi,  ma copine m'a avoué qu'elle m'avait organisé une surprise.

    Je suis du genre à détester les surprises...j'aime maîtriser les évènements et je suis stressée dès que je sens que la situation m'échappe...Là j'étais un peu coincée....je devais faire quoi : me lever et partir, la planter avec la surprise ? Impossible....je ne pouvais me conduire comme une diva (car ridicule d'une part et particulièrement blessant de l'autre).

    Donc je suis restée....

    Quand la surprise est arrivée....j'ai bien senti que ma voix grimpait dans les aigus..que mon rire sonnait un peu faux....j'ai hélé le serveur pour obtenir un mojito bien tassé (il a l'habitude...nous sommes toujours "fourrés" dans ce bar...). Moi qui suis plutôt imperturbable (enfin qui fait comme si...) là je me suis sentie très conne...(en plus de moche, fatiguée, tendue !).

    Au final, la soirée c'est bien passée (incroyable, non !) nous avons papoté comme 3 gamins, raconté des binouilleries, échangé nos expériences, parlé de la vie, de l'amour....un très agréable moment.

    Bon ok, ok.....j'avoue que je n'ai pas très bien dormi cette nuit là...repassant dans ma tête la soirée....et espérant ne pas avoir dit trop d'énormités.

    Mais au final, je suis plutôt contente de ma soirée. MERCI COPINE !!!!!!! SMOUIRK à TOI !

    Reste à savoir, si je n'ai pas effrayé la surprise (ou déçu)...si elle continuera de partager avec moi, de parler politique (grands moments....), de faire des concours de création de dictionnaire, de m'appeler quand il y a  un moment difficile à traverser.....

    Wait and see comme disait mon arrière grand-mère...(enfin en patois...).

     

     

     

     

     

  • Danse de salon

    Je danse le rock....le rock à deux temps...le rock où le bras fait le mouvement de l'essuie-glace....

    Je ne sais plus où, ni comment, ni qui m'a appris à danser le rock.

    J'ai l'impression de toujours avoir su ....ça doit être les gènes, lorsque l'on évolue dans un certain milieu....

    Les rallyes, les mariages.....savoir danser le rock....c'est comme faire la différence entre une cuillère à moka et une cuillère à dessert....c'est culturel (à cet instant, j'ai bien conscience d'être tête à claques...mais j'assume !).

    Mon morceau préféré....: My baby just cares for you (Nina Simone).

    Mon partenaire préféré : mon meilleur ami (nous aurions pu danser les yeux fermés).

    Dfp (oui toi) ...boudiou...les souvenirs reviennent tout d'un coup.

  • Question ?

    Je continue à laisser pousser ma mèche ou je file chez le coiffeur faire effiler tout cela....

    Là je suis entre les deux...et ça m'énervouille ces cheveux qui me tombent dans les yeux.

    Je vais tout de même pas me mettre une pince (ou pire un serre-tête en velours vert bouteille ou bleu marine...) ?

    Je fais QUOI ?

  • Je n'aime pas Monica Belluci !

    Voilà c'est dit....

    Ras le bol, de ne plus pouvoir ouvrir un journal sans voir sa bobine....

    Elle ne peut pas rester chez elle à s'occuper de son gamin (ou de sa gamine...).

    Le miracle n'a pas eu lieu...Marie-Madeleine n'est pas devenue une bonne actrice....

    Pourquoi les metteurs en scène s'obstinent-ils à nous la coller à toutes les sauces ?

    NDLR : il n'y a là aucune jalousie...car aucune envie d'avoir son physique ou sa silhouette