Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Yeap !

    J'ai retrouvé mon briquet.

    C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup....

    Il n'est pas très classe je suis d'accord....mais quelle importance....(oui, il s'agit bien d'un cochon)

    NDLR : photo de m----- prise avec mon portable LG de m----- (je change et je reprends un nokia !)

  • Je n'ai rien à dire de particulier....

    ou de boulerversant...donc je fais dans le basique mais utile.

    La tarte aux endives.....

    une pâte brisée (toute prête c'est parfait)

    4 ou 5 belles endives

    une dizaine de tranches de bacon

    fromage rapé (pas obligatoire)

    sel, poivre, huile d'olive

    Couper les endives en tronçons. Mettre à revenir dans une grande poêle (idéalement dans un wok) avec un peu d'huile d'olive + sel+ poivre et un tout petit peu d'eau.

    Faire "transpirer" les endives jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Ajouter les tranches de bacon coupées en lamelles.

    Etaler la pâte à tarte (dans un moule c'est mieux).

    Mettre sur la pâte le mélange bacon-endives.

    Ajouter un peu de rapé....(ou pas).

    Passer au four.

    Et miam (vin blanc, muscadet ou bordeaux blanc sec)

     

     

  • Vous savez quoi...

    Tout à l'heure à 18 h 45, je retrouve mon Meilleur Ami....celui que j'ai tout le temps envie d'étrangler.

    Nous étions un peu brouillés depuis quelques semaines, une sombre histoire de voyage à NY pour lequel j'avais refusé "de m'occuper de tout (avion, appart...)" comme je le faisais d'habitude...simplement parce que j'en ai eu marre brusquement de toujours le porter, l'épauler....l'entendre me dire qu'il ne pouvait s'occuper de rien car il avait trop de boulot....

    Nous n'étions pas vraiment fâchés...pas de rupture consommée ni de paroles blessantes....mais nos mails, nos appels étaient devenus moins fréquents. Nous ne trouvions plus le temps pour nous croiser. Le silence et la peine.

    Et puis samedi il m'a appelée pour me proposer de se faire un cinéma. J'ai dit "oui !!" tout de suite sans vérifier mon agenda.

    Je viens de l'avoir à l'instant...lui qui est toujours en retard, surbooké...il m'a dit "allez je boucle de bonne heure, j'ai envie de te voir, de t'entendre, de te prendre dans mes bras...." et moi j'ai dit...et bien, je n'ai rien dit because une grosse boule dans la gorge....

    Donc retrouvailles à 18 h 45...je sens que nous allons avoir l'air de deux andouilles à tomber dans les bras l'un de l'autre....

    Question du jour : pourquoi les mecs bien....sont-ils systématiquement "gay".

  • Je copite.....

    Période 1 : Je débute dans la vie

    Chèvrefeuille d’Yves Rocher

    Canoë de Dana (publicité vue dans Mle Age Tendre, il me semble que c’était le nom du journal pour pré-adolescentes sans cervelle)

    Période 2 : Je suis une femme (maintenant) et je m’affirme

    Turbulences de Révillon

    Habanita de Molynard

    Femme de Rochas (argggghhhhhh mais quelle idée….)

    Ivoire de Balmain

    Miss Dior

    Rive Gauche d’YSL

    Calandre de Paco Rabanne

    Période 3 : Je me la pète avec des parfums pointus

    Theorema de Fendi (pratiquement impossible à trouver en France même aujourd’hui…pas trop grave, j’ai été plus séduite par le nom que par la fragrance)

    Datura Noir de Serge Lutens

    Période 4 : Mais c’est quoi cette odeur

    Kenzo Jungle (avec l’éléphant)

    Parfum Sacré de Caron

    Le 10 de Balenciaga

    Période 5 : Je fais dans le classique voire le très classique

    Le 5 de Chanel

    Joy de Patou

    Période 6 : Je me stabilise

    Fidèle à un parfum que je porte depuis quelques années : Angel

    Et puis quelques coups de cœur : Vol de Nuit (créé par Monsieur Guerlain pour Arletty) ou Heure Bleue

    Féminité du Bois de Shiseido

    Et l’été : Ambre de Réminiscences

    Periode 6 bis : aujourd'hui

    Le baiser du Dragon de Cartier (choisi pour son nom.....dès que j'ai fini le flacon je retourne à Angel).