Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dans la vraie vie....

    Pas beaucoup d'imagination pour écrire....

    Bon...allez zou, récit de ces derniers jours pour ceux que ça pourraient intéresser.

    Quelques jours en Bretagne, premiers pas dans cette nouvelle maison...les meubles sont rares...mais la cheminée tire bien, il y des livres, du vin.....je bricole, retape ceci, recolle cela. J'aime travailler avec mes mains, ça me repose...me permet de faire le vide....

    Et puis vlan mercredi, retour vers Paris. Mal de tête qui m'assaille vers Rennes. Arrivée à Montparnasse où je n'ai qu'une unique idée : trouver une pharmacie pour pouvoir avaler deux comprimés. Je ne devrais pas me plaindre. Les maux de tête m'accompagnent plus que souvent depuis peu, les crises sont de plus en plus rapprochées. Je n'ai aucune excuse, je devrais prendre rdv chez le neurologue, je ne le fais pas...je ne dois m'en prendre qu'à moi !

    En arrivant à l'appartement, j'ai posé mon sac de voyage et j'ai immédiatement tourné les talons. Aucune envie de tourner en rond entre mes quatre murs.

    Rdv avec "Ma poule", séance de cinéma, film incontournable du moment : "La môme". Je n'ai pas aimé le film, pas été touchée un seul instant. Pourtant tout est parfait, la mise en scène, la lumière, les costumes, les comédiens sont tous excellents et puis....Marion Cotillard dans une prestation hallucinante, très "Actor's studio"...et pourtant pas de déclic, un sentiment d'insatisfaction, d'inachevé....mais on va dire que je suis mal embouchée en ce moment !!

    Jeudi, vendredi...bureau. J'y suis allée à reculons...mais c'est une autre histoire. Je m'ennuie dans mon job. Incroyable à peine 10 mois et j'ai déjà fait le tour de la question....mais c'est vraiment une autre histoire.

    La semaine qui se profile m'épuise d'avance...3 jours de séminaire "management"...pourquoi pas ? 

    Je me sens mélancolique...sans doute les effets pervers du temps...de la pluie, du froid...du manque de soleil. Il faut que je me secoue et vite.

    medium_melancolie.jpg

  • Demain à l'aube....

    ...départ pour le Finistère.

    Quelques jours au bout de nulle part.

    medium_porche.jpg 

     

     

     

     

    Retour dès mercredi (et oui pas beaucoup de vacances Mme La Dinde...!).

     

     

     

  • Mo Hayder

    medium_tokyo.jpgRencontre avec l'auteur pour la première fois...il y a un peu plus d'un an. Un livre noir, haletant, déroutant...un coup de poing dans l'estomac...palpitations et vertiges mais impossible de reposer l'ouvrage....la folie humaine brute et sans artifice.

     

     

     

     

    Je l'avais un peu oubliée Mo et puis au hasard de mes errances dans les rayons de la Fnac pour faire mon stock de bouquins pour la semaine à venir, je suis de nouveau tombée sur elle....

    medium_birdman.JPG

    Cette fois...les faubourgs de Londres, bien loin des images de cartes postales, de Picadilly, Covent Garden ou Oxford Circus....

    Une fois de plus, froid dans le dos....mais fascination.

     

     

     

    Et elle, Mo.....si belle, si blonde, si angélique...comment autant de tourmente, de haine, de désespoir peuvent-elles couler de sa plume...

    medium_mo_hayder.jpg

  • Tranches de vie

    La nouvelle est tombée samedi fin de matinée.

    Léo sorti.

    J’étais "à bavasser" sur mon portable, avec un ami, à raconter des âneries…quand le téléphone de la maison a sonné.

    J’ai crié à mini-miss de bien vouloir décrocher…c’est papa m’a-t-elle dit en me tendant le combiné.

    " …je viens d’avoir ma sœur, mon père est mort tout à l’heure à 11 h 30 "

    " … oui… tu vas comment ? "

    " … à ton avis ? pas trop bien, je crois." et il a raccroché.

    Puis j’ai continué ma conversation avec mon ami…nos propos sont soudainement devenus cruels, cyniques et pourtant hilarants…Rire pour ne pas pleurer.

    Depuis, Léo a peu parlé… pratiquement rien exprimé….je ne dois pas m’inquiéter plus que de mesure…Léo est autiste, handicapé des relations humaines…vous connaissez Georges (inoubliable Jean-Pierre Bacri) dans le film « Cuisines et Dépendances » et bien…j’ai le même à la maison. De l’avis de nombre d’amis, je suis héroïque et devrais être canonisée de mon vivant…pas certain que Kevin 1er soit d’accord !

    Je compte les jours. Vendredi départ pour la Bretagne. Passer quelques jours dans mon bout de terre… voir la mer à travers les fenêtres de ma chambre…pouvoir aller marcher sur la plage sans avoir besoin de prendre la voiture….

    En attendant, comme chaque matin…j’ai été prise de vertige en me regardant dans les miroirs de la salle de bains. J’ai beau investir dans des crèmes miracles qui me coûtent une œil à chaque fois…rien n’y fait. C’est la débandade, la descente vertigineuse. Je n’arrive pas à ralentir le cycle infernal. Désespérant…pas trop de rides...mais du relâchement...le visage flou....
    Le bas du visage s’alourdit…encore un petit effort et je pourrai passer haut la main une audition avec James Ivory pour son prochain film sur la vie de la Reine Victoria.

    Bon ok, je sais…suffirait sans doute de perdre 10 kilos (plus ?) pour m’affiner de partout…mais là pas envie de faire le moindre effort.

    Je tourne en rond comme un hamster dans sa cage….