Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rainbow

  • B.....comme la Beauté du geste

    Je suis rentrée...avec le sentiment d'être passée sous un camion.

    Je suis d'une bêtise à manger du foin. Je suppose, pense qu'il suffit d'être aimable pour être aimée.

    Rien à faire...je me prends toujours les pieds dans le tapis....flouée par un sourire ou par une parole douce. Je devrais toujours regarder au delà du rainbow...devenir adulte enfin...laisser mes illusions au vestiaire.

    Bref, j'ai pris un mur une fois encore....ce qui me sauve encore ? mon sens de l'humour.... je vais appeler ça de l'humour....mais je pense que plus ça va...plus ça devient du cynisme....les hommes sont des chiens gâleux pour les hommes. Ce qui me sauve pour combien de temps encore ?

    Mais heureusement parfois dans le tumulte, une petite lueur brille timidement.

    La famille est couchée....mini miss (normal elle a école demain) Léo (normal aussi...il continue sa dépression...occupé à regarder si son nombril est à la bonne place). Des soirs où  soudain le vide m'attire...où j'ai envie de devenir un oiseau et m'envoler du 5ème étage....envie aussi que l'oiseau perde ses ailes et s'écrabouille sur le sol....petite flaque salée vite évaporée.

    J'hésite entre un stillnox et un autre verre de vin...et finalement j'appuie sur la touche VOD de la télécommande....vidéo à la demande....et pourquoi pas "les histoires d'amour'....je retourne quelques jours en arrière et...au fait qu'avait dit Stéphane sur ce film... tendre, émouvant, triste, gai....

    Quelques sms qui partent dans la nuit....je regarde le film, je pleure...je fais marche arrière....encore et encore....

    As-tu déjà aimé
    Pour la beauté du geste
    As-tu déjà croqué
    La pomme à pleine dent
    Pour la saveur du fruit
    Sa douceur et son zeste
    T' es-tu perdu souvent
    Pour la beauté du geste
    Le ver dans la pomme
    Nous glisse entre les dents
    Il nous ronge le coeur
    Le cerveau et le reste
    Nous vide lentement

    Ouij'ai déjà aimé
    Pour la beauté du geste
    Mais la pomme était dure
    Je m'y suis cassé les dents
    Ces passions immatures
    Ces amours indigestes
    M' ont écoeuré souvent
    Mais lorsqu'on ose s'aimer
    Pour la beauté du geste
    Ce ver dans la pomme
    Qui glisse entre nos dents
    Nous embaume le coeur
    Le cerveau et nous laisse
    Son parfum au-dedans

    Les amours qui durent
    Font les amants exsangues
    Et leurs baisers trop mûrs
    Nous pourrissent la langue
    Les amours passagères
    Font de futiles efforts
    Leurs caresses éphémères
    Nous fatiguent le corps