Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sunday marcel

  • AP....comme je n'ai aucune personnalité....

    Incapable de dire non...aucune personnalité je vous dis.

    Ce soir, je suis molle de chez molle....

    We de fous qui a commencé vendredi soir avec un dîner au Lézard... bien arrosé le dîner.

    Levée tôt samedi parce que mille choses à faire et notamment une séance de "poussage" de cadie pour cause de frigo qui résonne tellement il est vide.

    Puis 20 h direction le 1er arrondissement  pour l'anniversaire de La Perla. Tout le monde ou presque est là....punch, champagne, vodka...hips !

    Vers 1 heure du mat', discussion pour savoir où continuer la soirée....le groupe explose un peu, certains courageux filent vers la rue de la Gaîté, d'autres (dont moi) optons pour les Bains et la soirée Tétu. Pas mal de monde mais supportable, musique excellente (d'un autre côté passé une certaine heure, je trouve toujours la musique excellente).

    Retour 6 heures at home, pas d'Under malgré l'envie d'y faire un tour, mais j'ai juste trop mal aux pieds...à vouloir jouer les modasses avec mes escarpins...je suis sur les rotules. Quel plaisir de pouvoir enfin virer mes pompes....comme un orgasme (enfin un petit !). 

    Journée de dimanche à "comater" sur le canapé devant des programmes débiles (bien la peine d'avoir 2012 chaînes....) Vers 21 heures direction Sunday Marcel avec Dfp où nous retrouvons les amis...et c'est reparti pour un tour de consommation d'alcool. Minuit nous sommes au Néo pour la Club Sandwich, du beau monde, des looks sympas d'autres plus incertains, le bras droit d'Anna Wintour....puis direction le Queen pour la Pink Party....

    Résultats des courses, je suis dans une forme très moyenne et en plus je souffre d'une migraine carabinée....sans doute le résultat des excès du we.

    Ce soir couchée tôt....

    Je n'ai aucune personnalite, incapable de dire non....d'un autre côté, je me reposerai...quand je serai morte.....

     

     

  • E...comme Un petit Effort....

    Je dors depuis vendredi soir.....à l'aide de médications diverses.

    Pas totalement remise, ni dans ma tête, ni dans ma chair. Il me faudra encore quelques temps pour remonter la pente. Pour aller au-delà de la bêtise et la méchanceté gratuite.  

    Mais, impossible de continuer sur cette lancée...je dois me secouer, quelques points importants à négocier cette semaine et en particulier mes conditions de départ et mon préavis. Ils sont tellement furieux que j'ai pu avoir eu l'audace de donner ma démission, qu'ils ne sont pas dans de bonnes dispositions à mon égard. N'importe quoi !

    .... De plus, j'ai comme le sentiment que je vais avoir droit à un incident diplomatique ni je ne pointe pas mon museau ce soir à Sunday Marcel !

    Le hic, les garçons, c'est que je n'ai rien à me mettre ! Pour les pieds, ça va aller, je devrais pouvoir trouver une paire de shoes parmi les 60 paires qui dorment dans mes placards....mais côté fringues ça coince....j'hésite encore entre une bonne djellabah ou une robe de moine (oui, oui le genre bien ample qui ne mettra pas mes formes trop avantageuses en valeur).

  • E.....comme Elephant rose.....

    Le we dernier....j'avais décidé de ne pas bouger du we....

    De ne pas sortir...et au final, quel résultat ?

    Samedi, j'ai dîné en tête à tête avec ma fille, histoire de parler et de remettre certaines pendulettes à l'heure (mini-miss est en pleine crise de pré- adolescence...carrément insupportable certaines fois, toujours à argumenter, à la ramener....bon je sais "les chiens ne font pas des chats").

    Retour à la maison vers 22 heures. Douche, maquillage, réservation d'un taxi....et me voilà partie pour rejoindre Demonz chez lui pour une petite séance de papotage et de présentation de ses emplettes de NY.

    Nous sommes rejoints bientôt par La Fée et Yepboy et quelques vodkas plus loin, direction la Scène pour Sensations.

    Sur place, nous retrouvons bientôt La Perla et consorts.

    La musique excellente, je croise des tas de têtes connues....Quelques clopes fumées dans le froid à disserter avec La fée sur les meilleures méthodes de régime...nous en avons trouvé une au final....impossible à raconter ici....

    Vers 5 h 30, nous décidons de partir avant le rush de 6 heures vers le vestiaire.

    Crise de rire sur le trottoir...j'explique à un jeune homme que si je suis sourde en sortant, cela n'a rien à voir avec des pratiques de compensation en milieu isolé...mais simplement que je suis vieille... et que j'ai les faiblesses dues mon grand âge !

    Normalement, j'aurais dû rester chez moi dimanche soir...que nenni...je suis repartie vers 21 h 30 pour rejoindre Dfp...Nicolas, Ludo...nous avons fini au Queen.

    Je ne raconterai pas ma fin de soirée...simplement pour résumer je me suis mise un peu minable...grâce à Dfp, j'ai réussi à ne pas toucher complètement le fond....c'est rassurant d'avoir des amis qui sont là quand soudain on perd pied.

    937350740.JPG 

    Je pense que parfois, il faut savoir faire un break.  Donc ce we : pas de sortie, pas de folie...du calme, des repas équilibrés, du sommeil...

    Là nous sommes dimanche, j'ai réussi à tenir hier soir, à ne pas sortir...je me suis même mis en cuisine (tajine aux citrons confits).

    Reste ce soir, Sunday Marcel et le Queen....la sagesse me souffle que je devrais être raisonnable, que j'ai une semaine difficile qui s'annonce, un enjeu presque vital à négocier mardi.....